Maurice Chapelan

Convaincu du néant de tout, il reste délicieux de s’attendrir sur la fragilité des roses.

2 thoughts on “Maurice Chapelan

  1. shinichi Post author

    Amoralités familières


    Maurice Chapelan

    **

    Convaincu du néant de tout, il reste délicieux de s’attendrir sur la fragilité des roses.

    **

    Je voudrais bien savoir ce que j’en pense.

    **

    Agnostique, je rejette les réponses, mais je reste habité par les questions.

    Reply
  2. shinichi Post author

    Convaincu du néant de tout, il reste délicieux de s’attendrir sur la fragilité des roses.

    Convinced of the nothingness of everything, it remains delicious to soften on the fragility of roses.

    すべてが無だと思っても バラの儚さを和らげる美味しさは残る

    Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published.