Benoît Violier

BenoitViolier


This entry was posted in memory. Bookmark the permalink.

2 Responses to Benoît Violier

  1. shinichi says:

    La mort tragique de Benoît Violier

    DRAME — Le successeur de feu Philippe Rochat à la tête du restaurant gastronomique de l’Hôtel de Ville, à Crissier (VD), a été retrouvé sans vie à son domicile.

    par Benjamin Pillard

    Le Matin

    http://www.lematin.ch/suisse/suisse-romande/La-mort-tragique-de-Benoit-Violier/story/20386430

    La nouvelle s’est répandue comme une traînée de poudre hier soir sur les réseaux sociaux: Benoît Violier, 44 ans, le chef cuisinier de l’Hôtel de Ville de Crissier (VD), s’est donné la mort à son domicile. Puis le drame a été laconiquement confirmé par Pascal Granado, porte-parole de la police cantonale vaudoise. Elle a provoqué la stupeur et la consternation chez tous ceux qui connaissaient cette personnalité: «J’ai su par mon fils – qui suit les réseaux sociaux – que Benoît Violier se serait suicidé à l’aide d’une arme à feu. Je suis extrêmement surpris et choqué. Rien ne laissait présager cela. C’est vraiment un mystère», a ainsi réagi le syndic de Crissier, Michel Tendon.

    Que s’est-il passé? On en saura plus dans les jours qui viennent. Benoît Violier était le «meilleur cuisinier du monde», selon le site La Liste, le palmarès français classant mille tables d’exceptions de par le monde. Il était aussi le meilleur cuisinier du monde pour la plupart des clients qui ont eu la chance de pousser, un jour, les portes de l’Hôtel de Ville de Crisser.

    Né en Charente-Maritime, ce chef d’exception avait fait ses armes chez les plus grands, de Robuchon à Frédéric Anton. En 1999, il avait rejoint les fourneaux de l’Hôtel de Ville au côté de Philippe Rochat, son maître. Un mentor qui lui confia tout naturellement les clés de cet établissement d’exception en 2012. Une succession périlleuse pour celui qui avait été sacré Meilleur ouvrier de France. Mais Benoît Violier n’a pas failli. Avec son épouse, Brigitte, il a poursuivi le travail de Philippe Rochat avec la même exigence, la même recherche de la perfection et le même amour du produit.

    En 2013, il obtient le titre de Meilleur cuisinier de l’année au Gault&Millau et conserve depuis la reprise des fourneaux de l’Hôtel de Ville les 19 points acquis par son prédécesseur. Passionné de gibier, Benoît Violier a publié l’an dernier une véritable bible de plus de 1000 pages sur la chasse aux oiseaux sauvages.

    Homme de brigade, ne ratant jamais l’occasion d’associer son équipe à ses succès, le Franco-suisse prenait son rôle de formateur très à cœur. Plusieurs membres de son staff ont d’ailleurs décroché de prestigieux titres dans des compétitions internationales ces derniers mois.

    L’année 2015 avait été compliquée personnellement pour Benoît Violier, qui avait perdu à quelques mois d’intervalle son père et son maître, Philippe Rochat.

    La perfection, dit-on, n’est pas de ce monde. La cuisine de Benoît Violier n’était pas loin d’y ressembler.

    Il laisse derrière lui une épouse, Brigitte, et un fils, Romain.

  2. shinichi says:

    GiraldetFrédy Girardet

    Wikipédia

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Frédy_Girardet

    Frédy Girardet, né le 17 novembre 1936 à Lausanne, est un chef cuisinier. Il fut le chef du Restaurant de l’Hôtel de Ville à Crissier. Il est considéré par ses pairs, comme Joël Robuchon, et les amateurs comme l’un des plus grands noms de la gastronomie mondiale.

    Après avoir terminé ses études de cuisinier en 1951, il reprend le restaurant de son père à Crissier en 1965.

    En 1997, il remet son restaurant à Philippe Rochat.

    **

    RochatPhilippe Rochat

    Wikipédia

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Philippe_Rochat

    Philippe Rochat, né le 29 novembre 1953 au Sentier et mort le 8 juillet 2015 à Cheseaux-sur-Lausanne1, est un chef cuisinier suisse, patron du Restaurant de l’Hôtel de Ville à Crissier qui a obtenu 3 étoiles au Guide Michelin de 1997 à 2012 et une note de 19 au guide Gault&Millau.

    En 2012, il remet son restaurant à Benoît Violier, son chef de cuisine.

    Le 8 juillet 2015 au matin, il meurt des suites d’un malaise lors d’une balade à vélo.

    **

    ViolierBenoît Violier

    Wikipédia

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Benoît_Violier

    Benoît Violier, né le 22 août 1971 à Saintes en Charente-Maritime et mort le 31 janvier 2016 à Crissier dans le canton de Vaud1, est un chef cuisinier franco-suisse. Successeur au printemps 2012 de Philippe Rochat à la tête du restaurant de l’Hôtel de Ville à Crissier en Suisse, maison qu’il a rejointe en 1996, il se voit décerner en octobre 2012 le titre de « cuisinier de l’année » 2013 par le guide gastronomique Gault et Millau (édition suisse).

Leave a Reply

Your email address will not be published.