Hornet La Frappe

Tu veux mon bien ? Y’a pas de souçay, j’veux pas mon bien, trop souvent sous sky
J’ai fait du mal à petit cœur fragile, je suis très calme mais quand j’parle j’agis
Enfermé tu penses à ta sortie, fuck la gamelle, cuisine des tajines
Toute la cité, derrière ma carrière, faut pas que je me loupe, pas de marche arrière
Pas besoin de marabout pour voir les bâtards qui veulent me mettre que des barrières
On s’sert les coudes, personne inquiété, je vais niquer un rappeur pour finir en TT
Gramme de peu-fra dans ton néné, comme Ninho je vais te faire danser nae nae
J’veux être légendaire, pas finir au ballon

This entry was posted in poem. Bookmark the permalink.

One Response to Hornet La Frappe

  1. shinichi says:

    Gramme 2 Peuf

    par Hornet La Frappe

    https://youtu.be/0bMQCtf0YhY


    **

    Gramme de peu-fra dans le vaisseau sanguinaire, obligé de t’allumer, tu fais plus de 100 kilos
    Pisse du diable qui réchauffe en hiver, la ke-co c’est du sel si l’alcool c’est de l’eau
    Fais pas le solitaire, on avance en binôme, tu fumes grâce au cul de ton co-cellulaire
    Combien de fils de pute sur 10 hommes (je marche qu’avec amitié de plus de 10 ans)
    Crapote ta chicha entouré de tes beu-beu, capote sans chichi, gros uc en leu-leu
    Tu veux mon bien ? Y’a pas de souçay, j’veux pas mon bien, trop souvent sous sky
    J’ai fait du mal à petit cœur fragile, je suis très calme mais quand j’parle j’agis
    Enfermé tu penses à ta sortie, fuck la gamelle, cuisine des tajines
    Toute la cité, derrière ma carrière, faut pas que je me loupe, pas de marche arrière
    Pas besoin de marabout pour voir les bâtards qui veulent me mettre que des barrières
    On s’sert les coudes, personne inquiété, je vais niquer un rappeur pour finir en TT
    Gramme de peu-fra dans ton néné, comme Ninho je vais te faire danser nae nae
    J’veux être légendaire, pas finir au ballon

    [Pont]
    Hein ! Je donne plus de trop de nouvelles à qui la faute ?
    Hein ! Je donne plus de trop de nouvelles à qui la faute ?

    [Refrain]
    Viens dans mon coin ça bibi quelques grammes de peuf (peu-peu-peuf)
    J’suis tellement loin jamais ralenti par les meufs (meu-meu-meufs)
    J’suis validé par les reufs (par les reufs)
    Viens dans mon coin ça bibi quelques grammes de peuf (non, non)

    [Couplet 2]
    J’veux être légendaire, faut pas finir au ballon
    J’ai trop grandi, normal que j’ai le bras long
    J’suis déter, j’te mets un tendu tu t’allonges
    Gros cul tient que sur gros talons
    J’arrive dans le game, sale et en finesse
    J’pète au feu, recherche petit silex
    J’te dit je t’aime que pour te la mettre, bats les couilles d’être le bâtard de l’année
    H La Peuf c’est réel crois-moi, tu peux me croiser dans les rues de chez moi
    Fonce-dé écoutant du chaoui, tout s’achète sauf les klaoui
    Marche ou crève ou roule en Chrysler (yeah yeah yeah)
    Samedi soir ta hlel boit du Ciroc (yeah yeah yeah)
    Ça se barre en couilles jette l’œil comme Cyclope (yeah yeah yeah)
    Tout vient à point à qui sait cuisiner (non non non)

    [Refrain]
    Viens dans mon coin ça bibi quelques grammes de peuf (peu-peu-peuf)
    J’suis tellement loin jamais ralenti par les meufs (meu-meu-meufs)
    J’suis validé par les reufs (ouais par les reufs)
    Viens dans mon coin ça bibi quelques grammes de peuf (grammes de peuf !)

    [Pont]
    Hein ! Je donne plus de trop de nouvelles à qui la faute ?
    Hein ! Je donne plus de trop de nouvelles à qui la faute ?

    [Refrain]
    Viens dans mon coin ça bibi quelques grammes de peuf (peu-peu-peuf)
    J’suis tellement loin jamais ralenti par les meufs (meu-meu-meufs)
    J’suis validé par les reufs (par les reufs)
    Viens dans mon coin ça bibi quelques grammes de peuf (non, non)

    [Outro]
    Quelques grammes de peuf
    Quelques, quelques grammes de peuf, grammes de peuf
    Viens dans mon coin, viens dans mon coin
    Yeah, team peu-fra
    Peu-peu-peuf
    Meu-meu-meufs
    Par les reufs
    Non, non

Leave a Reply

Your email address will not be published.